Hairspace.fr » Auto et moto » Assurance pas chère : laquelle choisir pour son scooter ?

Assurance pas chère : laquelle choisir pour son scooter ?

Les scooters sont des moyens de déplacement de plus en plus populaires en milieu urbain. Comme tout véhicule, ils sont soumis à l’obligation d’assurance en responsabilité civile, encore appelée « assurance au tiers ». Toutefois, cette dernière peut se révéler insuffisante pour avoir une bonne couverture. Mais alors, quelle assurance pas chère choisir pour son scooter ?

L’assurance au tiers pour un scooter

L’assurance au tiers ou la responsabilité civile est celle qui est légalement obligatoire pour tout conducteur de scooter. Elle permet de protéger les tierces personnes en couvrant physiques et matériels qu’elles auraient subi en cas de sinistre. Elle est moins coûteuse que les autres formules puisqu’elle propose moins de garanties. Cependant, il est possible d’y ajouter des garanties supplémentaires pour être au mieux protégé. Il peut s’agir des garanties qui couvrent :

  • les dommages au conducteur
  • les dommages matériels subits par le conducteur
  • le vol ou l’incendie
  • la protection juridique
  • le prêt du scooter…

Les options supplémentaires proposées varient d’un assureur à un autre. Pour cette raison, il est important de comparer plusieurs contrats d’assurance pour sélectionner celle qui sera la plus avantageuse pour vous. N’hésitez pas à négocier des garanties supplémentaires que vous jugez nécessaires afin de vous protéger correctement en cas d’accident.

Les autres types d’assurances proposées

En dehors de l’assurance au tiers, il existe encore deux types de formules auxquels on peut souscrire pour un scooter. Il s’agit d’une part de la formule intermédiaire qui, en dehors de la responsabilité civile, intègre d’autres garanties. Il s’agit généralement des garanties contre le vol, l’incendie et les bris de glace.

On retrouve d’autre part la formule tous risques, qui elle, est assez complète. Elle prend en charge plusieurs autres garanties en plus de celles proposées dans les deux autres formules. Elle permet de couvrir les dommages d’un accident, d’un évènement climatique hormis les catastrophes naturelles, les dégâts technologiques, etc.

Sachez cependant que la garantie couvrant les dommages corporels du conducteur n’est pas généralement incluse dans ces formules. N’hésitez pas à l’ajouter en option supplémentaire pour vous protéger en cas de sinistre.

Choisissez une assurance qui répond à vos besoins

Pour choisir la meilleure assurance pour votre scooter, vous devez nécessairement tenir compte de vos besoins. De ce fait, il est important que vous preniez en compte les caractéristiques de votre moto et l’utilisation que vous souhaitez en faire. En effet, la puissance de votre engin, son usage, les trajets réalisés ou son prix d’achat peuvent véritablement influencer le montant de votre assurance.

Notez aussi que l’assureur tiendra compte de votre profil pour établir un contrat d’assurance pour votre scooter. Ce dernier dépendra entre autres de votre âge, de vos antécédents de conduite, de votre domiciliation ou encore de votre bonus-malus. Pour les profils jugés à risque comme les jeunes conducteurs ou les résiliés, l’assurance reviendra naturellement plus chère.

Faites attention aux montants des franchises et aux exclusions

Les montants des franchises et les exclusions des assureurs sont des éléments à ne surtout pas négliger. Même si certains contrats peuvent paraître très attractifs, il se pourrait que ce ne soit pas réellement le cas. Plus il y a de franchises et d’exclusions, moins ils peuvent vous couvrir en cas de besoin. Prenez donc le soin d’examiner minutieusement le contrat d’assurance de votre scooter et faites des réajustements si nécessaire.